jeudi 18 mai 2017

PÈRE DANIEL (VA 307 386)

Type : Sloup ou Cotre.

Gréement : Mât en une seule  partie ; grand-voile à corne , foc sur bout-dehors ; trinquette blanche ;  grand-voile et foc marron
 
Matériaux : coque  et pont en bois divers ; mât en bois.
Date et lieu de lancement : 1954 au Croisic (Loire Atlantique), au chantier Bureau.
Utilisation initiale : bateau de pêche
Autres noms : Chri-Jo
Dernière nationalité connue : française.
Port d'attache : Sarzeau (Saint-Jacques), quartier de Vannes.
Utilisation : Voilier associatif de promenade.
 
Signification du nom : Père Daniel : référence à Daniel Legoff, né en 1917, le premier propriétaire, qui l'a fait construire. Le nom initial, Chri-Jo, correspond aux premières syllabes des 2 filles de Daniel, Christine et Josette.

Longueur hors-tout : 10 m
Longueur de la coque : 8 m
Longueur à la flottaison : 6,6 m 
Largeur maximale : 3,1 m
Tirant d'eau maximal : 0,95 m
Tirant d'air : 8,8 m
Déplacement : 3,6  t.
Surface maxi de voilure : 48,5 m² 

État : restauré récemment ; bien entretenu
Avant : étrave  peu inclinée ; bout-dehors
 

Arrière : tableau peu incliné, barre franche. 
Coque : blanche, préceinte bleu vif ; matricule VA  307 386 à l'avant.

Superstructures :bateau creux, pontage en avant.du mât et à l'arrière.


  Père Daniel lancé en 1954, a été utilisé comme bateau de pêche jusqu"en 1993. Son patron  avait alors 76 ans, ce qui explique cette appellation de "Père". Il avait une réputation d'excelelnt pêcvheur ; à bord, une plaque en sa mémoire a été posée. Le bateau a ensuite été transformé en vedette de plaisance, avec plusieurs propriétaires successifs. Donné en 2009 à l'association "Les vieilles voiles de Rhuys" il a été restauré sous son état initial et est utilisé pour des navigations autour de la presqu'île de Rhuys et dans le Golfe du Morbihan. Il appartient à la commune de Sarzeau et est classé bateau d'intérêt patrimonial. Il a participé aux fêtes  maritimes de Brest en 2016 et est inscrit à la semaine du Golfe 2017. Père Daniel est

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire