samedi 31 août 2013

VICTORY (7)


Type : Cotre à corne.

Gréement : 1 mât en 1 seule partie ;  une grand- voile à corne blanche, un flèche à bandes jaunes et bleues ; 1 foc, une trinquette. Numéro 7 rouge sur la grand-voile


Matériaux : bois (structure en chêne, bordés en pin)
Date et lieu de lancement : 1884 à Falmouth, en Angleterre (chantier et architecte Hitchen)
Autres noms  : Bateau de pêche de Cornouailles (dragueur d'huîtres : oyster boat)
Utilisation initiale : voilier de régate.
Dernière nationalité connue : Britannique
Port d'attache Falmouth
Utilisation : Voilier de promenade et de régate 
 
Signification du nom : Victory : c'est peut-être le nom de bateau le plus célèbre en Angleterre. Ce Victory - ci est plus modeste que l'ancien vaisseau de l'Amiral Nelson mais il navigue, lui, au moins ; et ses victoires sont plus pacifiques.
   
Longueur hors-tout : 12,9  m
Longueur de la coque :  m
Longueur à la flottaison : 8,5 m 
Largeur maximale : 2,7 m
Tirant d'eau maximal : 1,4 m
Tirant d'air :
Déplacement : 4,5 t
Surface maxi de voilure : 90
État : restauré, bien entretenu
Avant :

Arrière : tableau vertical, ou est écrit le nom du bateau 

Coque : jaune-orange, pont bleu.  

Superstructures : aucune. Bateau partiellement ponté.
   Lors des régates royales de Cannes en 2011 (où ont été prises les photos), les propriétaires et équipiers des grandes goélettes et autres grands yachts tous blancs ont dû ouvrir des yeux ronds s'aligner ce petit cotre qu'on verrait plus habituellement à Brest, à Douarnenez ou dans le golfe du Morbihan. My God ! du noir, du bleu, passe encore. Mais du orange et du multicolore !
    Et pourtant, un bien joli bateau, le seul yacht participant aux régates de Méditerranée qui soit un ancien bateau de pêche authentique. Il n'est plus tout jeune, et pourtant pimpant. Et ses propriétaires sont de la même famille depuis 1884 ; comme beaucoup, ils sont passés de la voile de travail au yachting. Et son port d'attache reste Falmouth. 25 autres working falmouthboats naviguent dans ce port cornouaillais et sont reconnaissables par les dessins de leur flèche (voir site internet) . Leurs régates sont acharnées.
     On trouvera davantage d'images de ces voiliers sur cet autre site.
   Nous n'avons pas souvenir d'avoir vu Victory à Brest ni à Douarnenez mais il est possible qu'il y soit venu....

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire