dimanche 22 février 2015

BRISE LAME (MX 2720)

Type : Cotre à corne ou sloup.


Gréement : mât en 1 seule  partie (à pible) ; une grand-voile à corne, blanche ; une trinquette marron, 2  focs. 


Matériaux : coque  en bois ; mât  en bois.
Date et lieu de lancement :  1936 au chantier Élies à Carantec.
Autres noms  : ?
Utilisation initiale : bateau de pêche (caboteur)
Dernière nationalité connue : française
Dernier port d'attache connu : Plouguerneau, sur l'Aberwrac'h (quartier de Brest)

Dernière utilisation connue : Voilier de promenade et de petite croisière
 
Signification du nom : Brise-lame : le plus souvent c'est une digue protégeant un port. Ici, on a affaire à un bateau qui fend bien les lames.
Longueur hors-tout : m
Longueur de la coque : 9 m
Longueur à la flottaison : m 
Largeur maximale :  m
Tirant d'eau maximal :   m
Tirant d'air :   m
Déplacement :  t.
Surface maxi de voilure :  m²

État : restauré .
Avant : étrave  verticale; très long bout-dehors. Immatriculation Mx 2720 sur chaque bord.




Arrière : à tableau peu incliné ;  barre franche.
 
Coque : blanche
Superstructures : aucune ; bateau non ponté.
     Brise-Lame est une ancien bateau de pêche construit en 1936 à Carantec. Il a pêché au casier jusqu'aux années 1950, puis a été restauré et transformé en voilier de plaisance. Il partixipe aux rassemblements de voiliers traditionnels de Brest, de Douarnenez, de la baie de Morlaix, etc ; il lui arrive de traverser la Manche. Il est dépourvu de moteur et les manœuvres portuaires se font à la godille parfois à 2 godilleurs (les avirons sont particulièrement longs)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire