mercredi 15 juillet 2015

INDOMPTABLE


Type : Cotre à corne  ou sloup (coquillier de la rade de Brest).



Gréement : mât en 1 seule  partie (à pible) ; une grand-voile à corne, rouge ; une trinquette marron ; haut du mât et espars bleus. possibilité de porter un flèche, et un foc amuré sur bout-dehors


Matériaux : coque  en bois ; mât  en bois.
Date et lieu de lancement :  1947 au chantier  Stipon du Fret (en rade de Brest, dans la presqu'île de Crozon)
Autres noms  : aucun.
Utilisation initiale :  bateau de pêche (coquillier) travaillant au départ de Logonna-Daoulas, en rade de Brest.

Dernière nationalité connue : française
Dernier port d'attache connu : Auray, port de Saint-Goustan (Morbihan)

Dernière utilisation connue : Voilier privé, servant de voilier-école.
 
Signification du nom : Indomptable : Le bateau est heureusement plus sage que son nom le laisserait penser, sinon il aurait été difficile de l'utiliser pour travailler. Mais, après tout, c'est peut-être le patron qui était indomptable ? A noter que le nom inscrit sur le bateau ne comporte pas d'article, Ne pas confondre avec le sous-marin  nucléaire lanceur d'engins  L'indomptable ; Celui-ci, lorsqu'il n'est pas en mission, est tapi juste en face de l'ancien port d'attache d'Indomptable,  Logonna, dans la fameuse Île longue.

Longueur hors-tout :   m
Longueur de la coque : 10,55m
Longueur à la flottaison : 9,4m 
Largeur maximale : 4,1 m
Tirant d'eau maximal : 1,8 m
Tirant d'air :  13 m
Déplacement : 13 t.
Surface maxi de voilure : 121 m² (71 m² sans flèche et sans foc)


État : restauré récemment, état neuf.
Avant : étrave  faiblement inclinée.
Arrière : à tableau incliné ;  barre franche. 
Coque : bleue, liston noir. immatriculation à l'avant  AY 267507 (AY pour quartier d'Auray ; le numéro est resté le même que quand le bateau était immatriculé dans le quartier de Brest. Nom écrit à l'arrière sur chaque bord.

Superstructures : Bateau ponté ; superstructures plus basses que le pavois (descente, panneaux).
     Indomptable est un ancien bateau de pêche de la rade de Brest. Lancé en 1947, il n' a été motorisé qu'un 1953 et a dragué les coquilles Saint-Jacques et autres coquillages en rade de Brest  jusqu'en 1977. Il a ensuite servi d'école de voile jusqu'en 1990, puis a été délaissé. Indomptable était en bien mauvais état quand Frédéric Barbary, un libraire d'Auray, passionné de voiliers traditionnels, l'a racheté. Il a fallu une restauration très poussée, quasiment une reconstruction, pour que le bateau soit à nouveau en état de naviguer.
   C'est aujourd'hui chose faite : Indomptable  a été mis à l'eau durant  la semaine du Golfe du Morbihan 2013 et y a effectué ses premières sorties.Il est maintenant basé à Saint-Goustan et effectue des balades dans la rivière d'Auray, dans le golfe du Morbihan et en pleine mer. Il participait bien sûr à la Semaine du Golfe 2015.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire