mercredi 9 mars 2016

SAUVEUR DES PETITS (GV 1992)

Type : Misainier

Gréement : Mât en une seule  partie ; Grand-voile au  tiers rouge..
 
Matériaux : coque (charpente en chêne, bordés en sapin)  et pont en bois  ; mât en bois.
Date et lieu de lancement : 1992  à Léchiagat, par les charpentiers associés ; réplique de Calmette,un bateau construit en 193 à  Lesconil (chantier Lecœur)
Utilisation initiale : bateau de plaisance (l'original était un bateau de pêche)
Autres noms : Calmette.
Dernière nationalité connue : française
Port d'attache : Lesconil (Finistère sud)
Utilisation : Voilier de promenade
 
Signification du nom : Sauveur des petits : un petit bateau qui permet à un pêcheur modeste de gagner sa vie. Mais aussi le docteur Calmette, un des découvreurs du vaccin BCG, qui a permis de vaincre la tuberculose, maladie répandue chez les pauvres. C'était le nom du bateau dont celui-ci est la réplique. L'expression était gravée sur un bordé du bateau.

Longueur hors-tout :  m
Longueur de la coque : 5,5 m
Longueur à la flottaison :  m 
Largeur maximale : 2,2 m
Tirant d'eau maximal :  m
Tirant d'air : 1 m
Déplacement :  t.
Surface maxi de voilure :  m² 

État :  restauré en 2012 , bien entretenu
Avant : étrave  inclinée
Arrière : tableau  incliné ; barre franche.

Coque : noire
Superstructures : aucune, bateau partiellement ponté.

    Sauveur des petits est un canot  à misaine tout simple, sans bout-dehors ni foc, typique du Finistère sud. C'est une réplique, construite pour Brest 1992,  de Calmette, bateau de pêche côtière construit en 1936 dans le port bigouden de Lesconil. Calmette existe encore, mais ne peut plus naviguer : il est conservé au musée de Doaurnenez. Sauveur des Petits, lui, navigue bien fait partie des associations "Bag Leskon" (le bateau de Lesconil) et "la Misaine", du Finistère sud et participe aux rassemblements de voiliers traditionnels.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire