lundi 17 mars 2014

LEIER EUSA

Type : Cotre (ou sloup) à corne

Gréement : 1 mât en 1 seule  partie (à  pible) ; une grand- voile à corne (blanche, ornée d'une ancre et des lettres P O, pour pilote d'Ouessant ; un foc (marron) 


Matériaux :  bois
Date et lieu de lancement : 2007 ? au Conquet (Finistère) ; chantier Plasti-bois, architecte F. Le Bousse.
Autres noms  : aucun
Utilisation initiale : Voilier de promenade ; l'original (XVIIIème siècle) servait au transport de marchandises entre l'île d'Ouessant et la côte, et servait à l'occasion de bateau-pilote.
Dernière nationalité connue : française
Port d'attache : Lampaul, île d'Ouessant.
Utilisation : Voilier de promenade associatif.

      Signification du nom : Leier Eusa : en breton, veut dire pilote (leier, ou levier ; se prononce leillèr) d'Ouessant (le nom de l'île s'écrit Eusa ou Eussa).
Longueur hors-tout : 12,4 m
Longueur de la coque : 8,2 m
Longueur à la flottaison :  m 
Largeur maximale :  2,8 m
Tirant d'eau maximal : 1,4 m
Tirant d'air :  m
Déplacement :  6,9 t.
Surface maxi de voilure : 50 m² 

État : bien entretenu
Avant : étrave peu inclinée ; bout-dehors 
 
Arrière : tableau ; safran à aiguillots et fémelots.


Coque : noire, liston jaune, pavois blanc.

Superstructures : aucune ; bateau ponté.

  Leier Eusa est la réplique d'un cotre du XVIIIème siècle qui servait tantôt de petit bateau de transport (ravitaillement de l'île d'Ouessant, tantôt de bateau-pilote pour les navires qui naviguaient à proximité de l'île et de ses nombreux dangers (notamment les navires cherchant à gagner la rade de Brest).
   Le bateau était présent aux fêtes de Brest 2008 (nos photos)
   Il est possible de naviguer sur ce bateau au départ de Lampaul (Ouessant), lorsque la météo le permet, en adhérant à l'association (renseignements au syndicat d'initiative d'Ouessant).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire