lundi 17 mars 2014

LEIER EUSA

Type : Cotre (ou sloup) à corne

Gréement : 1 mât en 1 seule  partie (à  pible) ; une grand- voile à corne (blanche, ornée d'une ancre et des lettres P O, pour pilote d'Ouessant ; un foc (marron) 


Matériaux :  bois
Date et lieu de lancement : 2007 ? au Conquet (Finistère) ; chantier Plasti-bois, architecte F. Le Bousse.
Autres noms  : aucun
Utilisation initiale : Voilier de promenade ; l'original (XVIIIème siècle) servait au transport de marchandises entre l'île d'Ouessant et la côte, et servait à l'occasion de bateau-pilote.
Dernière nationalité connue : française
Port d'attache : Ile deBatz.
Utilisation : Voilier de promenade associatif ou privé, ne navigue plus.
 

      Signification du nom : Leier Eusa : en breton, veut dire pilote (leier, ou levier ; se prononce leillèr) d'Ouessant (le nom de l'île s'écrit Eusa ou Eussa).
Longueur hors-tout : 12,4 m
Longueur de la coque : 8,2 m
Longueur à la flottaison :  m 
Largeur maximale :  2,8 m
Tirant d'eau maximal : 1,4 m
Tirant d'air :  m
Déplacement :  6,9 t.
Surface maxi de voilure : 50 m² 

État : se dégrade.
Avant : étrave peu inclinée ;  bout-dehors 
 
Arrière : tableau ; safran à aiguillots et fémelots.


Coque : noire, liston jaune, pavois blanc. maintenant repeint en gris clair, liston rouge.

Superstructures : aucune ; bateau ponté.

  Leier Eusa est la réplique d'un cotre du XVIIIème siècle qui servait tantôt de petit bateau de transport (ravitaillement de l'île d'Ouessant, tantôt de bateau-pilote pour les navires qui naviguaient à proximité de l'île et de ses nombreux dangers (notamment les navires cherchant à gagner la rade de Brest).
   Le bateau était présent aux fêtes de Brest 2008 (nos photos)
   Il était possible de naviguer sur ce bateau au départ de Lampaul (Ouessant) . Mais le bateau a été vendu et est mouillé au port d'échouage de l'île de Batz ; il a été repeint, mais ne semble pas vraiment entretenu et ne navigue plus.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire