samedi 27 avril 2013

BUDDING ROSE


Type : Cotre à corne.
Gréement : Mât en 2 parties (avec mât de flèche) ; barres de flèche ; Grand- voile à corne et flèche ; un foc, une trinquette ; toutes les voiles sont blanches .
Matériaux : coque  et pont en bois structure en chêne, bordés en mélèze) ; mât en bois.
Date et lieu de lancement : 1924 en Grande-Bretagne chantier James Noble and son, de Lerwick).
Autres noms  : aucun ?
Utilisation initiale : Harenguier écossais (zulu des Shetland).
Dernière nationalité connue : française.
Port d'attache : La Roche-Bernard ; immatriculé dans le quartier maritime de La Rochelle.
Utilisation actuelle : Voilier de croisière privé.
Signification du nom : Budding Rose se traduit par bouton de rose. Un nom bien poétique, même si "les fleurs c'est périssable, surtout quand elles sont en bouton" (Jacques Brel). Le cotre, lui, tient bien le coup : presque 90 ans, et toujours fière allure...
 
Longueur hors-tout :  16 m
Longueur de la coque : 12,75 m
Longueur à la flottaison :  m 
Largeur maximale : 4,3 m
Tirant d'eau maximal : 1,7 m
Tirant d'air :  16 m
Déplacement : 19  t.
Surface maxi de voilure :   m² 

État :  régulièrement entretenu.

Avant : étrave  inclinée ; bout-dehors.
Arrière : pointu. safran à aiguillots et fémelots.
Coque : blanche, pavois bleu foncé ; liston et lisse de pavois en bois verni ; 2 nervures longitudinales en plus du liston. 2 hublots sur chaque bord.


Superstructures : 

  Budding Rose est un ancien bateau de pêche des îles Shetland, loin au nord de l'Écosse. Il a ensuite été bateau pilote du port de Lerwick, d'abord à voiles, puis à moteur jusqu'en 1980. Il a alors été acquis par des britanniques qui l'ont fait restaurer dans le Suffolk et transformé en voilier de croisière, en lui redonnant son aspect d'origine. Le voilier est français depuis 2002 et a été restauré et amélioré à La Rochelle.
    Basé à La Roche-Bernard, entre Redon et l'embouchure de la Vilaine, près de l'embouchure de la Vilaine, Budding Rose est associé au musée maritime de La Rochelle.
    Il était présent aux semaines du Golfe 2011 et 2013.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire