mercredi 6 avril 2011

EVE OF ST MAVES


Type : Cotre à corne

Gréement : mât en 2  parties ;  une grand-voile à corne, un flèche ; 2 focs, une trinquette Inscription Eve sur la grand-voile.
 


Matériaux : coque et  pont en bois (chêne) ; mât en bois.
Date et lieu de lancement :  1997, au chantier Work Sail à Gweek,  en Cornouailles anglaise ; architecte Luke Powell.
Autres noms  : aucun
Utilisation initiale : voilier de plaisance ; réplique de cotre pilote des Scilly
Dernière nationalité connue : britannique
Dernier port d'attache connu : St-Maves, Cornouailles
Dernière utilisation connue : Voilier  de croisière privé.

Signification du nom : Eve of St Maves : Eve est un  prénom féminin assez courant  ; Les cotres pilotes du du dix-neuvième siècle et du début du vingtième portaient presque tous  le prénom d'une personne de la famille du patron. Saint-Maves est le port d'attache du voilier, en Cornouailles, sur la rive gauche de la rivière de Falmouth.

Longueur hors-tout :  m
Longueur de la coque : 11,6 m
Longueur à la flottaison : m 
Largeur maximale : 3,6 m
Tirant d'eau maximal : 1,8 m
Tirant d'air : m
Déplacement :  t.
Surface maxi de voilure :  84 m² 

État : récent, bien entretenu.

Avant : étrave presque verticale ; bout-dehors.

Arrière : tableau très incliné ; pavois ajouré  ; barre franche.
 
Coque : bleu clair, pavois bleu foncé

Superstructures : très discrètes.
     Eve est la réplique d'un cotre pilote des îles Scilly des années 1870. C'est le premier et le plus petit d'une série de voiliers comparables mais pas identiques, de tailles différentes, tous très élégants et performants. Il a été lancé en 1997. Ont suivi Lizzie-May, Agnes, Hesper, EzraTallulah (2008) et Amelie-Rose (2009). le huitième bateau , Freya, doit être lancé en 2012.
    Le voilier, qui peut être manœuvré par une personne seule comme tous les cotres-pilotes, est habilité pour 9 personnes en croisière et 12 en sorties de la journée. Il navigue sur la côte sud de l'Angleterre et traverse souvent la Manche pour naviguer en Bretagne ; il y fréquente assidûment les rassemblements de voiliers traditionnels et est bien connu à Brest, Douarnenez,  Paimpol et Saint-Malo,  notamment.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire